Nailart façon «fluidart »…enfin presque!

Helloooooooooo youuuuuuu!

J’espère que vous passez un bel été malgré cette météo capricieuse !

C’est bien pour cela que depuis quelques semaines déja, je m’extasie (comme vous je pense) sur les peintures fluides de Camille-Elisa qui représentent (entre autres) de magnifiques eaux turquoises doucement bercées par les vagues ! Vous vous doutez bien qu’à force de baver derrière mon écran, je n’ai eu qu’une envie,  essayer cette technique (plus connue sous le nom de Fluid Art ou Acrylic Pouring) en vrai de vrai et si possible de la tenter sur mes ongles auuuussi. Et ça donne ça!

 

 

Alors comment ai-je procédé me direz vous???

Commençons d’abord par le commencement, c’est à dire le matériel utilisé.

J’ai tout simplement fait des patches en appliquant 2 couches généreuses du vernis OUT OF THE BLUE de Rimmel London sur lesquelles j’y ai apposé des gouttes de PILLOW TALK,  de TOO COOL TO TANGO de Rimmel toujours  et de PEACOCK PARADE  de CBL.

Je me suis ensuite munie d’un dotting tool fin et en quelques mouvements légers j’ai lié doucement les couleurs entre elles, en ajoutant si besoin, des gouttes de vernis supplémentaires.

J’ai attendu une nuit complète que tous les patches sèchent.

Le lendemain venu…j’ai posé une couche de base coat Essie et sans attendre que celle-ci sèche, j’ai déposé mes patches préalablement découpés à la taille de chacun de mes ongles. Puis à l’aide d’un repousse cuticules (de préférence en matière plastique souple – le mien est de la marque Élite) et d’un pinceau plat carré, j’ai soigneusement aplati ces patches sur mes ongles, en insistant particulièrement sur les contours et le bord libre…vous savez ces petits coins qui ont une fâcheuse tendance à rebiquer…grrrrrrrrr !!

Pour donner un peu plus de profondeur au truc, j’ai posé quelques touches de My Private Rainbow X de ILNP çà et là et j’ai bien scellé le tout avec le super top coat INSTA DRI de Sally Hansen.

Enfin, en dernière étape, j’ai stampé un motif de type SPOTTED WATER de la plaque YOURS « NATURAL PARADOX «   avec Kind of White de Colour Alike et mon « trop super génial » tampon MoYou.  Attention, je n’ai pas stampé le motif dans son intégralité mais j’en ai sélectionné quelques parties. J’ai même joué sur les formes en effaçant parfois des parties du motif avec un rouleau anti-peluches (ou une petite bande de scotch) pour créer cet effet écume.

Quelques petites macros?

(Sur la photo ci-dessus vous pouvez voir que mes cuticules ont pris cher car Out of the Blue de Rimmel est ultra pigmenté, une seule gougoutte qui se carapate et c’est fichuuuu!)

J’ai en tête une autre technique vue sur IG, je vais faire qques essais et si ceux-ci sont concluants, je vous montrerai tout ça.

Voilà, j’espère que le résultat vous plait autant qu’à moi. N’hésitez pas à me montrer vos nailarts sur IG si vous tentez l’expérience, aussi bien en peinture que sur vos ongles.  Moi j’ai tenté les deux et franchement je suis faaaaan…Des bisous tout plein.

PS : je vous mets quelques photos de ma toute première peinture fluide ci-dessous. D’ailleurs, si  cette « aventure » vous tente, je vous conseille les tutos très faciles et très clairs de la Sphère Créative sur you tube pour faire vos tout premiers pas en « acrylic pouring » en toute simplicité.

A très vite.

Bizzzzzzz

Claire (aka Clelianna)

3 thoughts on “Nailart façon «fluidart »…enfin presque!

  1. Jacinta20

    C’est super joli, j’aime beaucoup. 🙂

  2. Sandra3629

    C’est somptueux!

  3. C’est tellement magnifique!! Bravo!! Tu penses que ça fonctionne aussi l’effet « ptite écume blanche » avec la technique du spray dans l’eau (dont j’ai totalement manger le nom)?? J’ai grave envie de tenter!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>